Les imprimantes 3D : quelles sont les atouts écologiques ?

imprimantes 3D

Publié le : 13 juin 20234 mins de lecture

L’impression 3D, cette nouvelle technologie aux multiples utilités, fait l’objet de grands débats. Est-ce que oui ou non, l’imprimante 3D est écologique ? Aux premiers abords, il serait incompréhensible qu’une machine qui produit plus de plastiques puisse servir à l’écologie. Mais l’affirmation prend tout son sens dans les avantages que présente l’imprimante 3D. Des avantages d’ordre énergétiques,  écologiques et économiques.

Facilité d’accès aux énergies renouvelables

Dépendre de l’énergie fossile est néfaste pour l’environnement. Les formes d’énergies renouvelables sont des solutions pour y remédier. Dans ce contexte vient se lier imprimante 3D et écologie. Cette nouvelle technologie d’impression permet de fabriquer presque tout. De ce fait, elle facilite la fabrication des pièces nécessaires à la production de panneaux solaires ou encore d’éoliennes. L’imprimante 3D facilite l’accès aux énergies renouvelables. L’accès à ces dernières est très coûteuse. L’impression 3D serait un moyen d’accélérer le processus de transition du fossile au renouvelable. De quoi redonner un peu de souffle à Mère Nature.

Promotion du recyclage plastique

L’avantage de posséder une imprimante 3D ne réside pas uniquement dans le fait de pouvoir fabriquer. Il réside surtout aussi dans l’opportunité de réparer et de recycler. Bien que les objets fabriqués par cette machine innovatrice soient faits en plastique, imprimante 3D et écologie vont tout de même ensemble. En effet, il existe un dispositif de recyclage de plastique appelé Filabot. De quoi transformer les déchets en matières premières utilisées par ces imprimantes. Les filaments obtenus de ce recyclage sont ceux utilisés pour imprimer de nouveaux objets. L’impression 3D offre une toute autre dimension au recyclage.

Une économie moins polluante

L’économie, notamment le secteur industriel (un des plus polluants) n’a pas toujours été du côté de l’environnement. En effet, la production massive et effrénée ne fait que détériorer de plus en plus, rapidement, cet environnement. Imprimante 3D et écologie ? Cette technologie permettrait de vulgariser les biens qui sont produits à grande échelle en ce moment. L’écologie y gagne dans le contexte où la consommation connaîtra une baisse. En effet, pourquoi acheter ce qui peut être fabriqué et personnalisé ? Une baisse de la consommation induirait une baisse de la demande globale et donc freinera ce rythme de productivité. Un rythme qui ne fait que dépouiller la planète de ses ressources.

L’impression 3D est une nouvelle forme de technologie qui peut produire des objets personnalisables à volonté. Son utilisation, sa vulgarisation, est un moyen de lutter contre la détérioration de l’environnement et de promouvoir le recyclage dans le cadre d’un développement durable.

Plan du site